Scorpions fluorescents



Un nouveau vilain tour de mère nature, qui a donné naissance à des armes sur pattes capables de pourfendre de leur aiguillon venimeux, des ennemis monstrueusement plus grands. Efficacement protégé dans son solide exosquelette, le scorpion dispose de capteurs sensoriels réagissant à la moindre vibration, et de pinces puissantes prêtes à attraper et disloquer sa proie. Spécialisé dans la chasse nocturne, il a également a le malheur... de s’illuminer comme un néon à la moindre lumière perçant la nuit.

Le scorpion, machine de guerre

Black Scorpion (Androctonus crassicauda) 
Comme la majorité des gens qui ont eu ou non affaire à ces bestioles, vous seriez probablement effrayés de vous retrouver nez-à-pince avec un scorpion. Ces merveilles de technologie naturelle présentent généralement d'énormes et puissantes pinces capables de déchiqueter leurs proies, une solide armure (exosquelette) protectrice et leur très célèbre et vicieux dard, comportant un venin paralysant, parfois suffisamment puissant pour tuer un homme : 25 espèces sur 1500 peuvent être mortelles pour l'homme, quoique de nombreuses autres, même non-mortelles, laissent une très, très désagréable sensation à la moindre piqûre. En fait, le scorpion que l'on considère généralement (et à tort) comme un insecte ressemble davantage à un mécha japonais armé jusqu'aux dents... mandibules.

Le scorpion est un chasseur opportuniste qui va planter son barbillon sur tout ce qui vit et passe à sa portée. Si vous partez en camping, il vous faut savoir qu'en plus de son susceptible et tranchant caractère, le scorpion est un chasseur nocturne : il utilise les vibrations du sol pour repérer ses proies et les broyer entre ses pinces après les avoir immobilisé par un rapide et méchant planter d'aiguillon.

Encore une idée brillante de Mère Nature...

Voilà à quoi il ressemble en pleine nuit
Si le scorpion n'a pas besoin de voir sa proie pour fondre sur elle, la nature lui a cependant jouer un bien vilain tour : véritable machine de guerre puissante et silencieuse, capable de fendre la nuit de son dard toxique à la vitesse de l'éclair, le scorpion est également... Phosphorescent!

En fait, pas tout à fait phosphorescent, mais le scorpion synthétise en effet une sécrétion fluorescente qui reflète merveilleusement et puissamment la lumière de la lune et des étoiles. Pour peu que celles-ci soient de sortie, le scorpion se voit dans la nuit comme le loup dans la bergerie. Imaginez vous un peu traquer et surprendre votre dîner lorsque vous ressemblez à un néon coloré d'un casino de Végas... D'autant que les prédateurs du scorpion le détectent alors particulièrement bien... Les scientifiques pensent que cette capacité lui permet de repérer les nuits trop claires lors desquelles il serait dangereux de sortir chasser, en se voyant lui même refléter intensément la lumière. On peut se demander pourquoi la nature ne lui a pas plutôt donné une meilleure vision, pour qu'il voit s'il fait suffisamment noir ou non, plutôt qu'un costume drag-queen. Une autre explication possible : Mère Nature est sadique et tout aussi vicieuse que sa création.


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération avant d'être publiés. La publication peut prendre quelques jours.

Twitter Delicious Facebook Digg Favorites More