Les pieuvres meurent après l'accouplement



Comme toujours, c'est le sexe qui vous perdra! Les pieuvres se révèlent être des animaux d'une ingéniosité incroyable, capables d'actions intelligentes surprenantes. Leur morphologie n'a rien à envier à leur sagacité, puisque non contente d'être les reines du camouflage et de l'imitation, elles peuvent également passer dans un trou d'un diamètre inférieur à la distance qui sépare ces deux yeux. Mais qu'attendent-elles pour prendre possession de la planète?


Une bestiole taillée pour conquérir le monde!

La pieuvre conquérante du monde?
Contrairement à ce que prétend Hollywood et sa planète des Singes, s'il faut avoir peur d'un genre animal, ce n'est pas des autres primates mais plutôt des pieuvres! Les Octopus sont en effet des spécialistes du camouflage et certaines espèces disposent des poisons naturels parmi les plus puissants (comme la pieuvre à anneaux bleus). Les pieuvres possèdent trois coeurs et développent une intelligence extraordinaire : capables de manier des outils, elles peuvent également résoudre des problèmes cognitifs complexes. En fait, leur intelligence est même sensiblement partagée : leur bras possèdent chacun un système nerveux tellement complexe que ceux-ci peuvent agir de manière autonome... Vous avez bien lu : en d'autres termes, leurs dingueries de tentacules possèdent quasiment leur propre esprit!

On se demande alors comment des animaux si intelligents et bourrés de capacités hors norme ne se sont pas davantage développés. Science ou fiction, on pourrait les croire capables de devenir les rois de la mer, de domestiquer les requins et de construire une civilisation sous-marine, sachant que Mère Nature les a même déjà doté à l'état naturel de l'encre qui leur permettrait de transmettre leur savoir...
La pieuvre à anneaux bleus contient une toxine mortelle
Sauf que...

Deux condamnés à morts
La réponse est simple : les pieuvres ne peuvent pas faire l'amour sans mourir. Ce qui constitue un gros problème, certes.

Après leur premier accouplement, les jeunes mâles, dans une irrépressible honte post-coïtale, vont produire une sécrétion endocrine qui les tuera après quelques semaines. Les femelles quant à elles, dès qu'elle auront mis au monde leurs petits, vont arrêter de se nourrir et s'affaiblir progressivement jusqu'à mourir de faim ou, incapable de se défendre, se faire picorer par de petits et gros prédateurs. Les pieuvres sont génétiquement programmées pour mourir quelques temps après l'accouplement.

Aussi, toutes leurs capacités et toute leur intelligence ne leur sert en définitive qu'assez peu. C'est comme si la nature avait décidé d'implanter des gènes suicides pour être sûr que de si parfaits animaux n'allaient pas conquérir le monde et réduire en esclavage toutes les autres espèces.


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération avant d'être publiés. La publication peut prendre quelques jours.

Twitter Delicious Facebook Digg Favorites More